Nkoteng : Les animateurs de secteurs sur le terrain
3 février 2020
Logone et Chari : La campagne bat son plein
3 février 2020
Voir plus

Bénoué Centre II : Le RDPC sort l’artillerie lourde

Un très fort déploiement sur le terrain de la commission communale de Garoua 2 dirigée par Ahmadou Bassoro, pour récupérer la mairie à l’opposition.

Après le lancement officiel de la campagne dans le quartier Bibemiré, la commission communale de campagne du Rdpc de Bénoué centre II a déployé son armada de campagne dans les quartiers Liddiré, Sabongari, Takasko 3, Roumdé Adjia, Camp Sic, Petit Paris, Mbaida et Ngalbidje. La mobilisation était sans pareil et égale au défi à relever par toutes les élites Rdpc de cet arrondissement. Ejecter l’opposition du fauteuil de la mairie dans une zone prétendument bastion de l’opposition. Les responsables veulent changer absolument la donne, en occupant largement le terrain. Chacun a mis la main à la patte pour une victoire éclatante au soir du 9 février prochain. Pour susciter l’engouement des jeunes, la tête de liste a été choisie à dessein. Monsieur Sanda, qui joue la carte de rassembleur. Et cette stratégie a mordu. Tous les quartiers où les meetings ont eu lieu, les électeurs sont sortis sans retenue pour donner le ton au scrutin le soir du 9 février. La ferveur militante s’est emparée de tous pour miner un terrain jamais occupé de la sorte.

Chaque jour, l’équipe atteint au moins trois localités pour solliciter les suffrages des électeurs qui sont face aux différents poids lourds des partis politiques en concurrence dans la commune de Garoua 2, ainsi que les deux sièges à l’Assemblée nationale dans la circonscription électorale de Bénoué ouest. La présence de toute la crème politique aux côtés de la section Rdpc de Bénoué centre 2 donne des sueurs froides à l’opposition. « Nous nous sommes longtemps préparés pour battre campagne et convaincre les électeurs de voter en faveur des listes Rdpc et changer la donne dans la commune de Garoua 2, qui ne doit plus être dirigée par l’opposition, au soir du 9 février. On en parlera de l’opposition au passé », affirme Oumarou, tête de liste Rdpc à la commune.

Pierre Abdou