Foumbot : Un jour nouveau se lève
7 février 2020
Élections Municipales du 09 février 2020 : Déclaration sur l’Honneur
16 février 2020
Voir plus

Législatives et Municipales 2020 : Le double scrutin double leur appétit

 Faisant fi de l’article 162 alinéa 2 du Code électoral qui déclare incompatible le mandat de député avec les fonctions de maire, quelques candidats se sont quand même risqués à mettre leurs œufs dans les deux paniers. Nicole Aline YOMBO. Il s’agit particulièrement des candidats Serge Espoir Matomba du PURS( ), Jean Djeuga du FUC(Front uni du Cameroun) et de Me Sylvain Monga de l’UFDC(Union des forces démocratiques du Cameroun). Les trois sont respectivement  têtes de liste pour les deux scrutins. À la question de savoir pourquoi cette quête simultanée et visiblement acrobatique, le juriste-candidat de l’Ufdc répond avec emphase : »cela participe d’un souci de servir ». Jean Djeuga lui,fait preuve de plus de pragmatisme : »multiplier ses chances, c’est clair ».Vu sous cet angle,l’on pourrait alors croire qu’ils comptent tous sur un miraculeux don d’ibiquité mais c’est loin d’être le cas.

Parfaitement conscients des restrictions de cet article en vigueur, ils ont préféré jouer, une fois de plus, sur les lettres manquantes ou absentes du texte, qui n’interdisent pas de postuler aux deux positions, en interdisant seulement de les exercer simultanément. D’ailleurs, la solution est déjà toute trouvée en cas de double victoire. À l’unisson, ils déclarent : » dans ce cas, le parti investira de nouveaux candidats pour sa représentation ». Double campagne, double victoire, doubles investitures…si la recette peut avoir du succès en interne,les électeurs restent néanmoins bloqués sur une double interrogation : ce nouveau député ou ce nouveau maire, qui est-il? Et en fin de compte, par qui a-t-il été élu ?