Editorial

edito1240

Le choix des candidats du RDPC pour le double scrutin du 09 février 2020 offre une excellente occasion au Parti de faire le tri entre le bon grain et l’ivraie.

Révolutionnaire ! Historique ! L’esprit et la lettre des Textes encadrant les opérations de présélection des candidats du RDPC pour les élections législatives et municipales du 09 février 2020 tranchent nettement avec un passé récent. Tirant les leçons de 2013 marquée par des dissensions, des contestations et également des sanctions infligées aux militants indisciplinés, le Président national et le Secrétaire général du Comité central ont corrigé le tir.

Seuls les militants de mauvaise foi qui placent leurs intérêts au-dessus de ceux du Parti ne veulent pas reconnaître les innovations ainsi que les efforts liés au respect de la transparence et de la démocratie. Ils sont d’ailleurs aidés par les adversaires du Parti qui passent le temps à dénigrer systématiquement les mesures et les décisions des instances dirigeantes du RDPC.

We are close to people